Sabbat.

Luc 6, 6^11: Un homme dont la main droite était paralysée. Chaque jour était donc pour lui un sabbat. Mais sa vie n’était pas en danger. Si Jésus parle de sauver une vie ou de la perdre, c’est de lui qu’il parle, car le jour du sabbat ils veulent le faire mourir.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s