Lourdes.

Notre-Dame de Lourdes. La première fois où je suis allé à Lourdes, c’était l’hiver. Le lieu de la grotte était presque désert. Je me suis agenouillé dans la neige. En ce lieu, la grâce est presque palpable dans l’air.

Les malades y affluent, comme dans l’évangile d’aujourd’hui où les malades sont déposés sur les places dans l’espoir de toucher la frange du manteau de Jésus.

J’irai donc toucher la frange de la nappe de l’autel avec au coeur tous les malades. Jésus guérit toujours..

C’est notre prière aujourd’hui: guéris-moi, guéris)nous!

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s