Débat.

Moment heureux après les joutes entre Jésus et les disputeurs. L’un dit: « Fort bien, tu as raison ». Et l’autre; « Tu n’es pas loin. » Ce moment met fin aux discussions: « Personne n’osait plus l’interroger ». La paix nous est donnée quand nous pouvons dire à l’autre: tu as raison. Pourquoi est-ce si difficile? Jésus lui-même a connu tellement de débats. Il aimait débattre.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s