Endurance.

Saint Jacques invite à l’endurance, à tenir bon, et il évoque le modèle de Job, le juste absolu soumis à l’épreuve absolue. Tenir bon donc non seulement dans la tranquillité des jours paisibles, qui requièrent déjà la persévérance, mais dans la tourmente des malheurs. Nul ne peut y inviter ceux qui en sont éprouvés, même si on l’a soi-même vécu. Les amis de Job ne sont que des beaux parleurs. Ils avaient commencé par rester en silence. Ils auraient dû s’y tenir. Se tenir auprès de l’autre pour l’aider à tenir.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s