Projets.

Du Livre des Nombres: Des émissaires ont été envoyés en reconnaissance au pays de Canaan. La région est plantureuse, mais ses habitants sont redoutables et les avis sont opposés sur les projets de conquête: les uns sont prêts à y aller, les autres crient à la défaite assurée, et le peuple gémit. Dieu le condamne alors à gémir pendant quarante ans! Sans la volonté d’y aller, on est condamné à l’immobilisme.

Nous connaissons ces atermoiements devant un projet: est-il réaliste? En sommes-nous capables? Á trop hésiter, on ne fait rien. Le mouvement se prouve en marchant. Les audacieux sont gagnants.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s